Les 3 grandes maladies reconnues de la race du Rex de Cornouailles

À chaque race son bagage génétique. Dans le cas des Rex de Cornouailles, trois maladies génétiques ont été relevées. De ces 3  maladies, 2 sont maintenant faciles à contrôler par les éleveurs puisqu’il suffit de prélever un échantillon de cellules à l’intérieur de la joue avec un coton tige et de l’envoyer analyser pour savoir si oui ou non notre reproducteur est porteur de la maladie. Comme ce test est fait sur l’ADN de l’animal, les résultats sont fiables à  100%. Pour la 3e, nous attendons encore l’évolution de la recherche, malheureusement. Pour être détenteur de la certification Anima-Québec distinction Génétique +, il faut faire les 2 tests actuellement disponibles pour contrôler la santé de nos lignées. En sommes, chaque reproducteur de l’élevage Ô Minouches est testé et négatif (PRA et PKD) Nous faisons également des échographies de dépistage cardiaque pour tout au moins s’assurer que nos reproducteurs ont un coeur sain sans évidence de CMH une fois par 12-18 mois. Voyons donc un descriptif sommaire de ces 3 maladies génétiques:

PRA-rDAc (Cécité tardive)

Atrophie progressive de la rétine. Maladie génétique (transmise par les parents) qui occasion l’atrophie (le rétrécissement) de la rétine de l’œil. Cette maladie rend l’animal aveugle entre 3 et 5 ans d’âge.

Tous les chats adultes de la chatterie Ô Minouches sont testés et négatifs PRA-rADc

PKD1 (Polykystique rénale féline)

Maladie polykystique rénale. Maladie génétique (transmise par les parents) qui occasionne la formation de plusieurs kystes sur les reins. Cette maladie conduit à une insuffisance rénale car les reins ne peuvent plus fonctionner normalement.

Tous les chats adultes de la chatterie Ô Minouches sont testés et négatifs PKD1

CMH (Cardiomyopathie hypertrophique)

Cardiomyopathie hypertrophique. Maladie génétique (transmise par les parents) qui occasionne un épaississement du ventricule gauche du cœur. Cette maladie est mortelle et peut se développer à tout moment au courant de la vie de l’animal.
Pour aider à dépister cette maladie dans les lignées, le meilleur moyen à ce jour est l’échographie cardiaque par un cardiologue à fréquence d’environ 18 mois pour tous les reproducteurs. Toutefois, cette pratique très onéreuse ne permet que le diagnostique présent. Votre chat a-t-il en ce moment développé le CMH? Les résultats ne peuvent en aucun cas garantir qu’il ne le développera pas sous peu ou plus tard ou encore qu’il ne porte pas la maladie et donc pourra le transmettre à ses descendants. C’est donc beaucoup pour très peu.

Tous nos reproducteurs sont maintenant soumis aux échographies cardiaques et présentement diagnostiqués sans évidence de CMH.

Important parallèle avec les souffles au cœur  à ne pas faire systématiquement!

 

Un souffle physiologique (souffle de croissance qui disparaît vers 4-5 mois ou qui persiste à l’âge adulte mais qui n’entraîne pas de conséquence). Certains chats ont un souffle intermittent qui peut être bénin ou associé à une grave maladie. Seule l’échographie cardiaque permet de faire un diagnostique précis (il faut attendre au moins un an d’âge). Les souffles cardiaques « innocents » ou de croissance chez les chatons et les chiots sont dus à la relative petitesse des deux gros vaisseaux dans lesquels le cœur pousse le sang. Il y a chez certains une turbulence qui est audible au stéthoscope et qu’on appelle un souffle cardiaque. Le souffle de croissance va s’estomper à mesure que la taille des vaisseaux du cœur va augmenter et il est généralement disparu vers 16 semaines d’âge. Les souffles de croissance sont très fréquents et peuvent se trouver chez plusieurs animaux dans une portée. En contrepartie les réels problèmes cardiaques congénitaux sont très rares.

Lors de l’examen, votre vétérinaire qualifiera le souffle de 1 à 6/6. Dans le cas des souffles 1 et 2/6, il n’y a pas de réelles inquiétudes à y avoir. Simplement un examen annuel pour s’assurer que rien ne progresse au delà de ce stade. Votre animal est probablement en parfaite santé. Toutefois si votre vétérinaire indique un souffle au cœur de 3 ou plus/6, vous devriez consulter un cardiologue afin de faire un suivi plus approfondi car c’est mauvais signe.

Contact Info
St-Césaire, Québec, J0L 1T0
Dimanche au samedi
De 7:00 à 22:00
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!